Lettre du Président du Comité départemental Rhône et Lyon métroplôle envoyée à l'ensemble des présidents de club.

 

Je rentre de Brest avec la satisfaction du travail accompli.

Depuis plusieurs semaines je me fais l’écho auprès de vous des craintes de la communauté fédérale face à la disparition du CNDS et de la mise en place de l’agence du sport.
Deux jours avant l’AG, un courrier du Président Jean-Louis Blanchard m’annonçait le déblocage d’une enveloppe exceptionnelle de 120 000€ pour les CoDep sous forme de ristourne sur licence. Celle-ci majore de quelques 3 800€ le montant de nos ristournes pour les porter à plus de 15 000€.
Ce n’est pas suffisant, il faut continuer !

 

Grace à la mobilisation de 42 d’entre vous sur les 73 clubs que compte notre département, je suis monté à Brest avec 68% des voix des membres du comité départemental. C’est bien ! Très bien ! Mais pas suffisant.


A un peu plus d’un an de la prochaine AG élective, les CoDep représentatifs sont et seront particulièrement écoutés, voir entendus.
J’en ai eu confirmation tout au long de l’AG et particulièrement lors de la réunion des OD (Organismes Déconcentrés – CoDep et Régions).
Vous pouvez être certains que la représentativité de ces OD va être étudiée à la loupe par les différents candidats à la nouvelle mandature.
Pour peser sur les prochaines décisions, être entendu, il va falloir peser 100% des voix du département, restons mobilisés.

Comptez sur moi pour vous le rappeler, encore et encore

 

En attendant, avec le retour des beaux jours, je vous souhaite à toutes et à tous ainsi qu’à vos adhérents, de belles activités fédérales.
Amitiés
Marc